Actualité des EDC

Comment survivre à la transition fulgurante ? Par Pierre Giorgini à l’Université d’Automne

Publié le 20/09/2019

Par son regard passionné sur l’innovation et les évolutions qu’elle accompagne dans nos entreprises et dans notre société, Pierre Giorgini* nous apporte un éclairage sur la transition que nous vivons. Il sera l’invité des EDC lors de l’Université d’Automne le 15 novembre.

Pierre Giorgini décrit avec clarté les articulations de cette transformation, les effets de cette « fulgurance » sur nos modes de vie et de pensée. Il est avant tout orienté vers l’espoir d’un monde nouveau, dans lequel certes la place de l’homme sera brutalement modifiée mais en même temps chacun sera appelé à se faire co-responsable du changement notamment en tant qu’acteur de différentes communautés interconnectées.

Rappelant que l’homme a pu évoluer grâce à sa capacité d’abstraction, de réflexion, Pierre Giorgini nous appelle à relever le défi gigantesque qui se pose à nous, par des vertus dont l’émerveillement et l’amour sont des vertus fondatrices.

 

Extrait de son intervention devant le CERA :

« La transition fulgurante provient de la combinaison d’une nouvelle révolution techno-scientifique, d’un nouveau paradigme des modes de coopération entre les hommes et les machines, et d’une transition vers une économie plus créative. Ce monde digital, mondialisé, aux connexions ultra rapides, dans lequel les tâches de gestion rationnelle des données seront de plus en plus automatisées, peut non seulement conduire à une productivité considérable mais surtout à donner une importance jamais égalée aux tâches mobilisant créativité et innovation. Des questions universelles qui nous poussent à réfléchir et à agir, dans cette première historique où « la guerre est déclarée contre nous-mêmes ».

C’est l’urgence de cette situation qui doit nous pousser à intervenir dans le domaine de la politique de l’État, qui doit se mettre davantage en communication avec le citoyen, mais aussi de la politique mondiale, où une nouvelle charte est à constituer, pour protéger la planète et les plus faibles. L’emploi ne peut se résumer à une transaction entre un travail et un salaire. Il doit épanouir le travailleur et l’amener, à travers des réseaux organisés, à mettre en œuvre, des services pour le bien de la communauté.

Face aux nouvelles menaces que représente une mauvaise utilisation des technologies, il est nécessaire de mettre en place de grands principes de régulation incontournables accompagnés de sanctions conséquentes. »

Retrouvez l’intervention ici :

 

*Auteur de « La Transition fulgurante, vers un bouleversement systémique du monde », de « la Fulgurante recréation », et de « La tentation d’Eugénie, l’humanité face à son destin ».
Ancien DRH puis Directeur Groupe du Développement des Compétences chez France Telecom, créateur de l’ENIC, ancien Directeur Général de l’ISEN, Pierre Giorgini est aujourd’hui Président-Recteur de l’université catholique de Lille. Il y développe un ensemble d’innovations pédagogiques, technologiques, sociales au sein de lieux dédiés, les écosystèmes innovants, espaces apprenants portés par les enseignants-chercheurs, les étudiants et les entreprises.

 

Rendez-vous le 15 novembre pour en savoir plus, à l’Université d’Automne des EDC !

L’invitation annuelle de Philippe Royer pour tous les membres en responsabilité du mouvement : présidents d’équipe, conseillers spirituels, animateurs de secteur, etc.