Actualité des EDC

Retour sur la participation de Philippe Royer aux questions d’ETI – Collège des Bernardins

Publié le 23/05/2018

Le 17 mai dernier, Philippe Royer, président des EDC, était invité aux questions d’ETI 2018, au collège des Bernardins. Cette conférence s’inscrivait dans le cadre de la réflexion autour de la loi PACTE.

Dans le cadre des entreprises à mission, les participants se sont interrogés sur la notion d’engagement sociétal, et ce dans le cadre de leurs entreprises respectives: recrutement de jeunes en CDI, soutien à la formation et à la transmission, souci de l’environnement, le travail des séniors, etc.

Au delà, c’est aussi la question de la morale dans l’entreprise qui a été débattue: est-elle une affaire d’individus ou de corps social? Pour tous, l’entreprise doit être un corps responsable, responsable en premier lieu devant l’homme qui en est au centre. Elle doit se faire à la fois le creuset de l’intégration des salariés qui forment le corps, quelle que soit leur origine, le lieu d’un partage plus équitable, et le lieu aussi qui fait une place aux plus fragiles.

Entouré de personnalités comme Olivier Schiller (Septodont), Antonio Molinat (Mäder), Denis Terrien (Entreprise et progrès), David Simonnet (Axyntis), Alexandre Mars (EPIC), Sylvaine Parriaux (Admical) et Yann Rolland (CETIH), Philippe Royer s’est également exprimé sur ces différents sujets.

Rappelant que le dirigeant est un leader qui se veut avant tout serviteur, il a rappelé que le vrai capital de l’entreprise, ce sont ses salariés et que de fait, la mission de l’entrepreneur était de faire grandir, fructifier ce capital en aidant à libérer les talents de ses collaborateurs et en prenant en compte la personne humaine dans son intégralité.

Il a enfin rappelé que le plus important, au terme d’une vie, demeurera la part de gratuité que nous lui avons réservée: gratuité pour nos familles mais aussi gratuité dans le regard porté sur le salarié que l’on aura accompagné dans son épanouissement.

Retrouvez les premières impressions de Philippe Royer, à l’issue de la soirée!

Voir la vidéo de la table-ronde