Actualité des EDC

Communiqué de presse des EDC à l’attention des candidats à l’élection présidentielle

Publié le 20/04/2022

A l’occasion du débat entre les deux candidats aux élections présidentielles, les EDC publient un communiqué de presse à leur intention. 

Présidentielles 2022 : écoutez les entreprises et faites leur confiance

Les Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (les EDC) qui représentent 3500 entreprises de toutes tailles et de toutes structures en France ainsi que dans plusieurs grandes villes du monde, attirent l’attention des candidats à l’élection présidentielle sur le rôle essentiel des entreprises dans la société.

83% des Français ont une bonne image des entreprises et leur font plus confiance qu’à l’État pour changer le pays (étude IFOP –  2021).

  1. Parce que les entreprises créent de la valeur et qu’elles permettent à leurs collaborateurs et à leurs familles de vivre :
  • Il faut alléger leurs charges pour redonner du pouvoir d’achat aux collaborateurs.
  1. Parce que les entreprises, au-delà des seules questions économiques, ont compris leur responsabilité face aux défis environnementaux :
  • Il faut identifier les nombreuses initiatives locales qui sont autant de bonnes pratiques à partager et à valoriser à l’instar du prix Philibert Vrau décerné par les EDC pour honorer les dirigeants œuvrant au bien commun.
  1. Parce que les entreprises sont un lieu où se crée et se développe le lien social entre les personnes dont la différence est une richesse :
  • Il faut favoriser l’emploi des jeunes ainsi que des seniors et faciliter les conditions de leur inclusion réelle
  1. Parce que les entreprises agissent au cœur des territoires et en assurent la vitalité :
  • Il faut en permanence les associer aux décisions qui concernent leur territoire
  1. Parce que les entreprises contribuent à la formation et donc à l’employabilité, elles révèlent les talents tout au long de la vie et restaurent ainsi la dignité des personnes en donnant du sens au travail :
  • Il faut favoriser les reconversions et les filières d’apprentissage à l’exemple des écoles de production dont il convient de simplifier les processus de création et de fonctionnement

Pour Pierre Guillet, président des EDC :

« Humaniser l’entreprise, c’est la vocation des EDC, à servir une économie juste, durable et inclusive. Chaque membre des EDC porte en lui, à son niveau, ce projet pour le monde. »


Contact presse :

Isabelle d’Halluin Communication  / rp@isabelledhalluin.com

06 03 00 88 48 / 06 45 28 67 25