Actualités

Partager sur :

Orientations du mouvement des EDC pour 2022-2024

30 mars 2022 Actu nationale
Vue 516 fois

Message de Pierre Guillet au lendemain des Assises Nationales 2022 👇

 


Avec l’équipe des vice-présidents, Claire Barneron, Pierre Arnaud et Karine Foret et notre conseiller spirituel, le Père Sébastien Chauchat, nous vous proposons 3 orientations qui guideront les EDC dans leur contribution au développement de l’économie du Bien Commun :

1ère orientation : Vivre la fraternité

Vivre la fraternité aux EDC, entre les générations, dans nos entreprises et dans la société.

Dans la devise de la France, c’est de la Fraternité dont on parle le moins. C’est pourtant le principe qui unit les personnes. Alors que la guerre en Ukraine attise la haine, c’est maintenant que nous avons le plus besoin de fraternité entre les peuples.

Vivre la fraternité aux EDC,

La fraternité vécue au sein de l’ecclésiole qu’est l’équipe, c’est d’abord prendre le temps de s’écouter pour vraiment se rencontrer.

Vivre la fraternité aux EDC, c’est cultiver l’accueil de nouveaux membres et l’ouverture à l’altérité : les jeunes, les femmes, l’œcuménisme, des Conseillers Spirituels laïques.

C’est aussi m’interroger sur ma relation avec l’équipe des permanents du mouvement.

 

Vivre la fraternité entre les générations,

Comme à différents moments de notre histoire, un fossé s’est creusé entre les générations. Il nous appartient de combler ce fossé car une société qui se coupe de sa jeunesse se replie sur elle-même et ne prépare pas son avenir.

Ne pas imposer un modèle mais construire un modèle ensemble.

 

Vivre la fraternité dans nos entreprises,

Accompagner les entreprises à définir leur raison d’être est une voie à creuser. Ce travail fondateur permet de découvrir un chemin de fraternité en entreprise vers un projet commun.

N’avez-vous pas entendu ce poncif : Pas de sentiment dans les affaires !

Nous pensons exactement l’inverse. C’est en osant exposer notre vulnérabilité, c’est en y mettant toute notre humanité, que les affaires prospèreront.

 

Vivre la fraternité dans la société,

C’est porter la conviction qu’humaniser les relations, c’est aussi un atout pour la vie économique et pour le monde, c’est même le gage d’une réussite bien plus intégrale et pérenne.

C’est cultiver des liens qui placent les relations au cœur. 

 

Une action Agir avec les EDC, permet de se rendre vulnérable à la fraternité. Cette action va me mettre en face de réalités dont je peux être éloigné et me permet de découvrir la fraternité dans l’altérité.

 

« C’est à l’amour que vous aurez les uns pour les autres qu’ils reconnaîtront que vous êtes mes disciples. »

Jean 13, 35

2ème orientation : Rencontrer le Christ

Rencontrer le Christ, c’est prier, s’engager, témoigner.

 

Prier,

La conversion est un préalable à la fécondité.

Garder les yeux fixés sur Jésus, se plonger dans la Parole qui est la source de vie.

Le rôle du Conseiller Spirituel est essentiel au sein de l’équipe pour accompagner chaque membre à aller à la rencontre du Christ.

Apprendre à prier, à consentir au projet de Dieu et à s’en remettre à l’Esprit Saint pour guider son action.

La prière commune pour progresser. Se sentir soutenu par l’équipe pour dépasser ses limites ses craintes, son isolement.

 

Rentrer dans l’intimité de Dieu par une prière nourrie.

 

S’engager,

Sachons écouter le cri de la terre et le cri des pauvres nous dit le Pape François.

 

Comme entrepreneur et dirigeant Chrétien, nous avons la responsabilité d’engager notre entreprise dans la préservation de ce que Dieu nous a confié, la Création.

La somme de nos actions individuelles va changer le monde. Mettons-nous en mouvement et nous prouverons aux autres que c’est possible. Engageons-nous vers une conversion écologique intégrale. Devenons des leaders dans la transition vers des économies justes et durables.

 

Nous devons aussi accueillir la fragilité dans nos entreprises​.

Relever le faible, accueillir dans mon entreprise celui qui est éloigné de l’emploi pour lui rendre sa dignité.​

S’ouvrir à la différence et remettre au cœur de l’économie la relation à l’autre.​

Retrouver l’importance du don et de la gratuité.​

 

Aller à la rencontre du Christ, c’est participer activement à la Création, c’est aller à la rencontre de l’autre en lui offrant une dignité.

 

Témoigner,

Le premier témoignage c’est le sien. Je me dois d’être aligné dans mes actes et mes attitudes​. Ce témoignage se voit sans autre explication : une manière d’être différent, qui pose question à mes collaborateurs, à mes clients, à mes partenaires. C’est une attitude ouverte au dialogue, à l’écoute, au service, à l’amour.

Me laisser inspirer les bonnes paroles par l’Esprit-Saint.​

La formation va me permettre de me sentir plus solide pour prendre la parole et pour porter le message de la PSC haut et fort.​

 

Dans un élan missionnaire, faire connaitre notre trésor et notre espérance en développant des formations accessibles à tous : étudiants, jeunes professionnels, dirigeants extérieurs au mouvement, enseignants, …​

 

Aujourd’hui témoigner passe par l’accélération de la transformation numérique du mouvement dans son ensemble.

Nous allons bâtir une offre éditoriale numérique influente, accessible à tous les publics croyants ou non, avec une présence accrue dans les médias les plus variés.

Nos contenus tels que la revue « Dirigeants Chrétiens » ou les cahiers des EDC seront aussi diffusés sur des supports numériques avec des formats adaptés aux cibles visés.

 

« Viens et suis-moi »

Matthieu 19, 21

3ème orientation : Engager ses talents au service du monde

Engager ses talents au service du monde, c’est découvrir et reconnaitre ses propres talents, c’est aussi faire émerger les talents de ceux qui nous entourent.

 

Découvrir et reconnaitre ses propres talents,

L’exigence de savoir reconnaître les talents que j’ai reçus, les engager volontairement. C’est reconnaitre les talents au sein du mouvement et les donner à voir, les engager, participer à la vie de notre société. 

« Soyez toujours prêts à rendre compte de votre espérance »

(1 P 3, 15)

Vous serez appelés parce que vous avez des talents. Vos talents se voient et il faut les mettre au service.

Engager ses talents c’est aussi témoigner de nos actions pour inspirer d’autres personnes qui sont en quête et qui n’attendent qu’un exemple pour elles-mêmes se mettre en chemin.

Nous allons élargir l’offre de formations pour faire émerger les talents et les mettre au service du monde.

 

Faire émerger les talents de ceux qui nous entourent,

Apprendre aux autres à se découvrir eux-mêmes. Cela doit être la mission de l’entrepreneur et du dirigeant chrétien.

Offrons aux personnes qui nous entourent l’occasion de découvrir, d’exercer leurs talents grâce à la subsidiarité.

Le talent du chef d’entreprise est souvent de savoir détecter des talents autour de lui et d’assurer l’harmonie des talents pour servir un projet.

 

Il y a l’action Agir en équipe, puis l’action Agir dans sa propre entreprise avec ses salariés, pour être véritablement partie prenante de la société.

Agir avec les EDC permet de découvrir des actions locales ce qui inspire le dirigeant dans ce qu’il peut changer. Ces actions permettront aussi de révéler des talents dans notre entourage grâce à cette mise en situation nouvelle.

 

« Que chacun de vous mette au service des autres le don qu’il a reçu »

1 Pierre 4, 10




3
J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.