Actualités

Partager sur :

Les dirigeants chrétiens veulent réenchanter le travail aux Assises à Bordeaux (entretien RCF)

Vue 129 fois

Réenchantons le travail, c'est le thème des Assises des EDC (Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens) qui se déroulent à Bordeaux du 15 au 17 mars au Palais de l’Atlantique. Le tour du programme avec Sandrine Froleon, membre du bureau régional des EDC.

C'est un événement qui promet à Bordeaux. Les Assises des EDC, programmées tous les deux ans, se déroulent en ce mois de mars 2024 dans la capitale girondine. Au programme pour les 2 500 entrepreneurs et dirigeants chrétiens : des rencontres, des débats, des ateliers avec un focus sur la vigne, Bordeaux oblige. Une manière d'interroger notre rapport au travail en 2024, explique Sandrine Froleon, membre du bureau régional des EDC et qui répond à nos 3 questions.

 

RCF Bordeaux : D'abord, quel est le rôle de ces Assises ?


Sandrine Froleon : Le premier rôle, c'est déjà de rassembler les membres des dirigeants chrétiens. Ce sont des assises qui ont lieu tous les deux ans dans une ville différente de France, et qui ont pour but de réfléchir ensemble à la pensée sociale chrétienne applicable au monde de l'entreprise qui est vraiment le fondement des EDC.

La deuxième raison, prier ensemble, réfléchir ensemble, se nourrir ensemble. Et ça, c'est quand même hyper important dans notre mouvement. Lors de ces Assises nous allons avoir des grands témoins qui vont parler du travail, le thème choisi et partager leur vision en tant que professionnel, en tant que chef d'entreprise. Pour parler quête de sens, juste partage de la valeur, meilleure association des salariés des ateliers vont aussi être déclinés sur cette thématique où on ira en petits groupes se nourrir auprès d'expériences terrain, auprès de gens qui vont faire encore plus avancer la réflexion.

Enfin, le troisième grand moment de ces EDC, c'est la messe de clôture. Protestants et catholiques, tous ensemble réunis pour prier à la cathédrale de Bordeaux.

(...)

Lire la suite de l'interview ici : RCF.fr ou écouter le podcast :

 




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.