Actualité des EDC

Mercredi 22 avril – Prière en Temps pascal avec les EDC

Publié le 22/04/2020

Jésus nous fait comprendre que la lumière est venue dans le monde,
Même si nous estimons que l’obscurité a envahi tout notre horizon.

« Magnifiez avec moi le Seigneur,
exaltons tous ensemble son nom.
Je cherche le Seigneur, il me répond :
de toutes mes frayeurs, il me délivre
 »

 (Ps 33, 4-5)


Chant

Jésus le Christ, lumière intérieure
Ne laisse pas mes ténèbres me parler
Jésus le Christ, lumière intérieure
Donne moi d’accueillir ton amour


Évangile de Jésus-Christ selon St Jean (Jn 3, 16-21)

Lire ou écouter l’évangile du jour sur Prions En Eglise 

En ce temps-là, Jésus disait à Nicodème :
« Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. Celui qui croit en lui échappe au Jugement ; celui qui ne croit pas est déjà jugé, du fait qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et le Jugement, le voici : la lumière est venue dans le monde, et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. Celui qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dénoncées ; mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, pour qu’il soit manifeste que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu. »


Méditation 

Nous trouvons une seule expression continue de Jésus dans l’évangile de ce jour. Il s’adresse à Nicodème avec lequel il termine son dialogue et le fait éloquemment. Il présente une opposition binaire : choisir ou refuser la lumière…. En clair (!!), reconnaître ce que Dieu nous aide à percevoir dans le monde.
Reprenons les versets de cet évangile et lisons-les à l’aune de notre situation actuelle.
Dieu aime notre monde, c’est pourquoi il a envoyé son Fils unique pour que tout homme ait la vie éternelle.

Dieu ne vient pas juger mais sauver. Il est notre lumière, celui qui nous illumine et éclaire notre horizon.

Celui qui croit n’est pas jugé mais sauvé, passant du jugement au salut.
Nous sommes appelés à avancer dans la lumière qui est venue dans le monde. Les obscurités auxquelles nous faisons face sont en grande partie issues de nos refus de Dieu, de nos éloignements de lui, de nos conduites mauvaises et non conformes aux enseignements du Christ.

Accomplir nos œuvres en Dieu c’est ne pas avoir peur d’apparaître en pleine lumière, c’est vouloir nous placer dans la continuation de l’Evangile, c’est aussi espérer que notre vie s’épanouira en vie éternelle.
Et contrairement à ce que certains croient, espérer en la vie éternelle ne revient pas à nier les exigences de la vie présente, bien au contraire. Cette espérance nous pousse à un engagement plus grand pour que dès aujourd’hui nous ayons la satisfaction, la joie et le bonheur de vivre dans la lumière du Christ.

Naître à la foi, c’est regarder la vie comme l’espérance d’une existence à venir telle que nous la contemplons dans le regard d’un enfant nouveau-né, doté d’un sourire pur et lumineux.


Prière

Seigneur,
Tu aimes notre monde,
Et tu partages avec nous ta passion pour le monde et pour l’Homme.
Dans le tumulte, quand le ciel se couvre,
Que les ténèbres semblent dominer,
Tu ne renonces jamais à nous éclairer.
Tu nous proposes de marcher et d’avancer dans ta lumière.
Fais-nous voir l’éclat de ta présence et
Accueillir la vérité de ta Parole.
Par le don de l’Esprit Saint
Et l’enseignement de Jésus-Christ,
Nous comprenons combien tu es pour nous 


Notre-Père