Actualité des EDC

Fête Nationale : les EDC Liban invitent à prier pour leur pays

Publié le 20/03/2019

« La Vierge Marie est vénérée tant bien par les Chrétiens que les Musulmans. Dans le Coran, la 19e sourate porte son nom.  Aussi, au Liban, pays symbole du « vivre ensemble », l’Annonciation est célébrée par tous, ensemble, et le 25 mars est officiellement déclaré fête nationale. » 

C’est sur ces mots que Joe Hatem, président des EDC Liban, nous convie tous à joindre nos prières à celles de nos amis des EDC Liban qui fête le 25 mars la fête de l’Annonciation et fête nationale.

Une intention exceptionnelle que nous pouvons porter dans notre prière personnelle ou en groupe en méditant  sur les textes suivants :

  • Un message de saint Jean-Paul II aux jeunes libanais lors de son voyage à Harissa en 1997 :

« En effet, il vous appartient de faire tomber les murs qui ont pu s’édifier pendant les périodes douloureuses de l’histoire de votre nation; n’élevez pas de nouveaux murs au sein de votre pays. Au contraire, il vous revient de construire des ponts entre les personnes, entre les familles et entre les différentes communautés. Dans votre vie quotidienne, puissiez-vous poser des gestes de réconciliation, pour passer de la méfiance à la confiance! Il vous revient aussi de veiller à ce que chaque Libanais, en particulier chaque jeune, puisse participer à la vie sociale, dans la maison commune. Ainsi naîtra une nouvelle fraternité et se tisseront des liens solides, car pour l’édification du Liban, l’arme principale et déterminante est celle de l’amour. En puisant dans la vie intime avec le Seigneur, source de l’amour et de la paix, vous serez à votre tour des artisans de paix et d’amour. A cela, nous dit l’Apôtre, nous serons reconnus comme ses disciples »

  • La prière conclusive de saint Jean-Paul II à Notre-Dame du Liban :

« Demandons à la Vierge Marie, Notre-Dame du Liban, de veiller sur votre pays et sur ses habitants, et de Vous assister de sa Tendresse maternelle, pour être les dignes héritiers des saints de votre terre et pour faire refleurir le Liban, ce pays qui fait partie des Lieux saints que Dieu aime, parce qu’il est venu y faire sa Demeure et nous rappeler que nous avons à construire la cité terrestre, en ayant les yeux fixés sur les valeurs du Royaume. Amen. »