Auvergne-Rhône-Alpes

Retour sur la matinale EDC avec Simon Hoayek à l’UCLY vendredi 15 octobre 2018

Publié le 25/03/2019

  « Un migrant entrepreneur engagé au sein de la cité »

 

Simon Hoayek est né à Byblos, sur les rives bleues de la Méditerranée, au Liban en 1967. Ayant choisi de quitter son pays en guerre en 1991, il se retrouve sans papier et sans diplôme en France à 24 ans avec 9 compatriotes dans un petit appartement HLM. Ayant une énorme confiance et une grande sérénité, Simon Hoayek démarre par des petits boulots, obtient sa première carte de séjour et se lance dans la sécurité. De belles rencontres et de belles opportunités permettent à Simon Hoayek d’apprendre un métier et le management qui va avec. Il réfléchit également à l’entreprise qu’il veut créer. Pour lui ce sont les valeurs qui permettront à l’entreprise de se développer avec notamment la mise en avant des relations humaines, le travail d’équipe, la confiance dans ses collaborateurs et la reconnaissance indispensable.

L’aventure entrepreneuriale doit être une source de plaisir, et pas une source de pression. Il cite facilement Sœur Emmanuelle « l’obstacle est matière à dépassement ».

Il lance ainsi sa première société « Byblos human security », en 1999. Son métier de base est celui de la sureté, la lutte contre les agressions volontaires. Les ressources humaines sont la clé du secteur et son enjeu est de valoriser le métier pour attirer les bonnes compétences, en rappelant le sens du service.

Aujourd’hui Byblos c’est 2000 collaborateurs pour 40 millions d’euros de chiffre d’affaire.

Responsabilité, confiance, engagement et optimisme, ce sont les clés de lecture de se personnalité de dirigeant.

Quelle est la place de Dieu dans sa vie ? Pour lui aucune action ne sert si elle ne sert pas d’abord l’homme. En effet l’homme est à l’image de Dieu, ses collaborateurs doivent donc être heureux.

Pour écouter le podcast de l’interview RCF : https://rcf.fr/vie-quotidienne/autour-du-monde/simon-el-hoayek-fondateur-de-byblos-invite-des-edc