Régions EDC

Associations C’POSSIBLE et ACTE – Agir avec les EDC en AURA

Publié le 07/09/2021

Besoin urgent de l’association C’Possible pour « mentorer » les jeunes qu’elle accompagne pour les aider à reprendre pied dans la vie sociale et la formation professionnelle. C’est un engagement « assez léger » pour les bénévoles car les séances d’accompagnement sont d’une durée de 30 à 60 min tous les 15 jours environ ; le rythme devant être défini à la carte entre le jeune et son mentor.

Vous êtes intéressé, contactez notre correspondant Agir avec les EDC, Anne Nortier, membre EDC : anne@nortierandco.fr / 06 24 77 81 20

 

Présentation de Mission C’Possible

En deux mots, C’Possible est une association engagée dans l’accompagnement des jeunes de lycées professionnels et technologiques, souvent issus de milieux défavorisés, pour leur donner les meilleures chances de réussir dans la vie. Pour cela, C’Possible a développé deux programmes :

Le programme repère : Faire intervenir des personnes « repères » dans les classes pour faire comprendre aux jeunes le fonctionnement de l’entreprise et de ses attentes, faciliter un accès à la culture et les sensibiliser aux valeurs fondamentales de la société.

Le programme mentorat* : Former des mentors pour accompagner les jeunes en situation de décrochage scolaire, en identifiant avec chacun d’entre eux une voie professionnelle susceptible de les remotiver durablement grâce à une expérience concrète en entreprise.

*C’est pour ce programme mentorat que C’Possible a chargé Passerelles & Compétences de les aider à recruter des bénévoles.

Le rôle et le profil des mentors 

Les candidats mentors doivent disposer d’une expérience professionnelle d’au moins 5 à 10 ans obligatoirement en entreprise. L’objectif sera pour eux de transmettre les codes du monde de l’Entreprise aux jeunes mentorés et les aider à définir leur projet professionnel, de façon concrète et pragmatique.

Cet accompagnement  sur mesure s’adapte au besoin des jeunes  :

–       l’apprentissage de compétences sociales : présentation, tenue, savoir-être, …

–       Aide à la recherche de stage : rédaction d’un CV, d’une lettre de motivation,  simulation d’entretien d’embauche…

–       Aide dans la construction du projet professionnel (quel(s) métier(s), quelle(s) branche(s) d’activité, quel(s) type(s) d’entreprise,

–       Eventuellement aide à la réorientation de son cursus scolaire (changement de filière professionnelle, choix de spécialisations spécifiques…) en collaboration avec l’équipe pédagogique et la famille.

–        Revalorisation de l’estime de soi, de la confiance dans l’avenir, de l’image des adultes et de ses pairs.

La mission de mentor nécessite une collaboration étroite avec le corps enseignant (directeur d’établissement, CPE, professeurs, …). Avant le démarrage de la mission, le mentor sera formé et accompagné par les équipes C’Possible, une documentation de travail lui sera fournie et il bénéficiera, tout au long de sa mission, de l’accompagnement des équipes C’PossibeChaque mentor est affecté à une équipe dans un ou plusieurs lycées sous la responsabilité des mentors référents (mentors expérimentés qui font le lien entre les lycées et l’association).

La mission se déroulera durant l’année scolaire, hors périodes de vacances, généralement à partir du retour des vacances de la Toussaint (le temps que le corps enseignant organise la rentrée scolaire et identifie les jeunes bénéficiaires du programme C’Possible) et s’étalera jusqu’aux vacances d’été.

C’Possible souhaite que les jeunes soient volontaires pour participer au programme d’accompagnement

Généralement, l’accompagnement se tient dans l’enceinte de l’établissement scolaire du jeune mentoré, pendant les heures de cours et en fonction de son emploi du temps.

En Savoir +  sur C’POSSIBLE : http://www.cpossible-asso.fr/fait-marquant-cpossible-simplante-a-lyon/

 

Hubert Hannezo est président de l’association ACTE depuis deux ans.

ACTE a été fondée en 1993 (il y a près de 30 ans) par Jean-Paul Légasse, ancien chasseur de tête qui a décidé un jour de renoncer à sa rémunération pour travailler bénévolement auprès de cadres en recherche d’emploi, qu’ils soient chômeurs ou non, « partant du principe que l’absence d’emploi et le mal-être au travail atteignent l’être humain dans son essence même. » ACTE est implantée à ce jour à Bordeaux, Nantes, Paris (3 sites) et Toulouse.

Cela représente 130 consultants qui accompagnent bénévolement environ 360 personnes par an. La gouvernance est assurée également à 100 % par des bénévoles. Et le fonctionnement administratif et « l’intendance » (logistique, accueil, repas, informatique…) sont assurés à 100 % par les « actistes », c’est-à-dire les personnes accompagnées par les consultants.

Les besoins immédiats d’ACTE sont de deux consultants bénévoles qui pourraient être très impliqués à Lyon afin de créer une antenne au sein de notre pôle économique très vivace (même besoin sur la métropole de Lille). Ces deux personnes se partageraient la responsabilité et le recrutement de consultants supplémentaires, 

l’objectif étant d’arriver assez vite à 6 ou 8 consultants sur Lyon et AURA, afin de pouvoir accompagner 30 actistes par an. Leur réseau personnel et leur propre implication actuelle dans le tissu économique et associatif régional sera un véritable atout.

ACTE est aussi à la recherche de locaux, si possible prêtés gracieusement ou avec un faible loyer. Les locaux des différentes antennes sont souvent mis à disposition par des fondations ou ordres religieux chrétiens.

Le profil des consultants bénévoles recrutés est celui de cadres issus du monde de l’entreprise, retraités ou exerçant des professions de conseil, souvent managers, avec une activité compatible avec un très grand engagement (assez lourd) de 3 à 4 demi-journées par semaine pendant 4 ans…

L’association est exigeante dans le recrutement rigoureux des consultants et fait preuve d’un réel professionnalisme dans son action. Une seule candidature de consultant sur deux est retenue, en moyenne.

Le recrutement pourrait s’appuyer à la fois sur le réseau des EDC et celui des anciens actistes (environ 5 000 personnes ont déjà pu bénéficier de l’accompagnement des consultants de l’association depuis sa création).

En Savoir + sur ACTE : https://www.acte-asso.fr