Auvergne-Rhône-Alpes

Retour sur la matinale du 16 novembre 2018 – La confiance en soi, pilier du jeu collectif

Publié le 22/11/2018

« La confiance en soi, pilier du jeu collectif »

 

  • Yann ROUBERT, père de 2 enfants, grand sportif, a suivi des études en section sport études ski, avant d’intégrer l’EDHEC Business School. Il débutera sa vie professionnelle en alliant sport et business chez Bouygues Telecom, où il sera chargé du sponsoring (voile et montagne) et chez SFR en qualité de directeur du sponsoring, des événements et des RP. Ensuite, il rejoindra GL Events à Dubaï comme directeur général Middle East et directeur de la division Sports.

Yann ROUBERT est ensuite désigné vice-président puis président du Lyon Olympique Universitaire rugby LOU. Sous sa présidence, le LOU qui était 9° de pro D2 en 2013 accède à l’élite en 2014 au top 14 et accède à la demi-finale du Top14 en 2018. Il est le plus jeune président du TOP 14 à 35 ans. Pour Yann Roubert le « rebond » du ballon est toujours favorable à l’équipe qui avance.

  • Pierre MIGNONI tient sa vocation de pompier de son grand-père … mais le rugby a ensuite rapidement eu raison de cette passion.

Il a commencé sa carrière de rugbyman au RC Toulon et a été rapidement sélectionné en équipe de France en 1997 à seulement 20 ans , puis pour la coupe du monde 1999 à seulement 22 ans. Il portera entre autre les maillots de Toulon et de l’ASM Clermont.  En 2011, il met un terme à sa carrière de joueur pour devenir entraîneur tout d’abord du RC Toulon de 2011 à 2015, puis du LOU à partir de 2015 où il mènera le club à l’élite et dans le dernier carré du top 14.

 

Yann Roubert nous présente le club du LOU et souligne les points communs et les différences entre la direction d’un club de rugby de haut niveau et celle d’une entreprise « classique ».  Dans les deux cas, les résultats financiers sont indispensables mais pour le club de rugby il est en plus nécessaire d’avoir des résultats sportifs.

Les intérêts économiques et les intérêts sportifs sont liés, même si le LOU rayonne au-delà de la sphère médiatique par « son » stade et ses espaces de réception, ses collaborateurs (près d’une centaine), soit un budget 30 millions de CA hors immobilier. Tout ceci nécessite une chaine de confiance au sein du Club et une bonne répartition des rôles entre le Président et l’entraîneur.

Pierre Mignoni  explique à quel point il est délicat d’entraîner et de mettre en confiance une équipe composée de 45 « individualités » de 19 à 37 ans, de fortes personnalités et surtout de 11 nationalités et cultures différentes. La confiance dans l’équipe et dans les joueurs ainsi que la confiance entre les joueurs est essentiel pour constituer un collectif qui puisse aller au bout d’un championnat très sélectif. Les recettes de PM pour inspirer cette confiance et la diffuser est pour lui d’être direct et simple dans la relation avec chacun des joueurs. Pour cela, il faut user de patience, de présence et d’écoute. L’année dernière par exemple, le LOU va jouer un ¼ de finale extraordinaire contre Toulon (une des meilleurs équipes du top14), mais va perdre ensuite la demi-finale à domicile. Pierre Mignoni confie qu’après un tel résultat en ¼ de finale où l’équipe s’était surpassée, le challenge de rester motivés et confiants pour la demi-finale était très difficile. Après cette défaite à domicile, il a fallu que l’équipe reconstruise sur cette confiance pilier du jeu collectif.

Quelle est la place de Dieu dans leurs vies ? Yann et Pierre en appellent parfois à Dieu dans des situations critiques ou difficiles. Tous deux trouvent en Dieu un repère, un réconfort, une CONFIANCE.