Témoignage d'un membre des EDC

Le Billet du mois : Bilan sur 2021 : après l’Avent… cap sur l’année civile 2022 !

Publié le 30/12/2021

Bilan sur 2021 : après l’Avent… cap sur l’année civile 2022 !

En ce moment post Noël, après un Avent qui nous a guidé vers de beaux moments en familles ou avec les amis ; en cette période si propice à l’Amour ; Comment voyons-nous l’avenir ?

La Vie est dure…

Parfois malmenés par une évolution rapide et changeante, nous devons faire preuve d’agilité.

Oh comme j’aimais la douceur d’évolution et les choix assumés dont me faisait part mon grand-père…cela me rassurait.

D’un autre côté, le monde a déjà vécu des accélérations similaires : l’imprimerie, la machine à vapeur, l’aviation, la révolution industrielle, etc… Ces (éléctro)chocs sont là pour nous rappeler notre condition humaine et nous questionner : que voulons-nous VRAIMENT faire ? surfer sur la vague ? ou bien changer le monde de façon durable pour suivre le Christ ?

… mais La Vie nous conduit, nous guide

Comment suivre le Christ ? J’aime à voir les SIGNES divins : ce Noël, dans la famille de mon épouse, je décide de partir marcher suite à un « accrochage familial ». De pas en pas, mon cœur m’entraine vers le cimetière où son grand-père a été enterré. Je cherche Papy Jack dans le cimetière : je fais confiance à mon cerveau (formaté) d’Ingénieur, et décide de parcourir rigoureusement les 2500 tombes… ça devrait aller vite…
Puis, je ressens un « fais confiance », et j‘ai été comme guidé vers sa tombe 🙂
Comment ne pas penser qu’il y a une Force qui nous guide au-dessus de nous ?
➜ « Écoute la voix du Seigneur, Prête l’oreille de ton cœur. »
➜ « On ne voit bien qu’avec le cœur, dit le renard. » Antoine de Saint-Exupéry

Des retours engageants & ré-engageants…

Je sens que le Covid nous a éloigné les uns des autres. Le confort économique nous pousse à oublier que nous avons besoin les uns des autres. Par ailleurs, comme Chrétien, je doute et je chemine… jusqu’à envisager de quitter les EDC.
Mais, nos Assises régionales à BASSAC et l’invitation au Bureau National des EDC m’ont permis de voir que je ne suis pas le seul à avoir envie de faire bouger les choses.
J’ai croisé de jeunes entrepreneurs proposant des solutions recherchées dans mon secteur ; j’espère avoir pu leur donner les « gouttes d’essence » qui feront exploser leurs bonnes idées.
Il reste (tellement) de belles choses à accomplir 🙂

C’est aussi à cette occasion que j’ai pu ressentir l’Engagement des JEDC. Wait & See, mais aux vues des énergies en présence… je sens que d’ici trois ans, les EDC auront un nouveau visage ; des gueules de ressuscités ?!!!

…menant au Courage & à l’Espoir comme motivation (divine ?)

En cette période incertaine, bien souvent conflictuelle, je me sens de retour dans une époque où la liberté est questionnée. Aussi, j’aime à faire confiance à notre bon sens, et au Bien Commun. Je citerais Henry de MONTHERLANT : « la confiance est une des possibilités divines de l’homme ».
Bref, À NOUS DE JOUER !

Je suis impatient de nous retrouver pour les Assises nationales ; j’espère en ressortir avec plus d’envie, et plus d’Energie.

Quand je vois le courage dont font preuve les jeunes, les dirigeants, les entrepreneurs en cette période qui aurait pu être délétère, j’ai envie de lâcher prise et de faire confiance à Dieu.
Tant d’incertitudes, que si on reste sur ses positions par crainte de tout perdre (manque de courage ?)… on chute.

Bref : la Vie est Belle

Malgré la noirceur du quotidien, ou la dureté de la Vie, nous devons relever le menton et regarder au loin !
Je suis parfois critique sur les relations humaines et le sens que nous donnons à nos vies, mais j’ai rencontré des personnes qui -en plus de faire de leur mieux- veulent faire le Bien ; comme c’est beau ! Merci Seigneur !
Voilà qui ravive la flamme de mon baptême ! J’ai envie de donner, du temps, de l’Energie, mais aussi du temps OFF.
➜ C’est pourquoi, je vous invite tous à venir vous recueillir le Samedi 22 Janvier, au village Saint Joseph à Genac – Bignac 16170. J’aimerais que nous puissions nous retrouver pour nous arrêter, pour contempler et affiner les pistes pour AGIR. Le vendredi soir est proposé pour une veillée de louange, avec la maisonnée.
J’ai hâte de comprendre ce que le Seigneur prévoit pour nous 🙂

In fine, malgré une période de tensions et un avenir qui bouge extrêmement vite, ces beaux exemples me donnent envie de FAIRE CONFIANCE et de quitter mes 14 années de salariat, pour me lancer dans le grand bain des entrepreneurs…  c’est aussi grâce à vous, membres EDC…Merci.

La Vie est Belle !  Merci Seigneur.

 

Benoît Flèche

Jeune EDC, membre de l’équipe de Niort