Témoignage d'un membre des EDC

« A présent, mon salarié est fier de montrer où il travaille. »

Publié le 18/07/2018

Témoignage de Bruno, dirigeant d’une fabrique industrielle de tourteaux fromagers.

“J’ai repris une pâtisserie industrielle avec 11 salariés en 2011. Nous sommes maintenant 19. Côté bien-être des salariés, il y avait de très gros efforts à faire… J’ai fait quelques travaux d’aménagement urgents à l’époque. Puis l’entreprise a connu deux grosses tuiles, nous avons manqué d’argent et avons bien failli mettre la clef sous la porte…. Fiers de leur savoir-faire, les salariés m’ont proposé de ne leur payer leurs heures supplémentaires que lorsque l’entreprise serait capable de le faire.

Plus tard, en 2016, la situation s’améliorant, j’ai fait le pari de gros travaux : un réaménagement des lignes de production, des nouveaux vestiaires, des douches dignes de ce nom, bref je voulais que l’équipe se sente bien. Je vois bien que cela a contribué à motiver une équipe qui était déjà particulièrement engagée, cela nous aidera sans doute à assurer les échéances bancaires ! Un de mes salariés m’a confié après tous ces travaux qu’auparavant il n’osait pas montrer où il travaillait à ses amis et sa famille de passage mais qu’à présent il en était fier. »