Vie du mouvement

Retour sur l’Université d’Automne 2021, vécue par la région Étranger et Outre-mer

Publié le 03/12/2021

Près de 200 membres des EDC ayant des responsabilités au sein du mouvement (Président d’équipe, Conseiller spirituel, membre des bureaux régionaux) se sont retrouvés le 19 novembre à Paris autour du bureau national pour l’Université d’automne annuelle autour du thème « Se mettre en mouvement aux EDC ».

Philippe Royer a planté le décor : même s’il y a dans certains domaines des progrès, on ne peut pas dire que le monde va bien, quand les inégalités entre les plus riches et les plus pauvres s’accroissent, quand des millions d’exclus s’entassent dans des bidonvilles des mégalopoles, côtoyant les déchets de notre société de sur consommation. Nous, chrétiens, avons une responsabilité particulière face aux fractures sociales et environnementales actuelles, nous avons un DEVOIR D’ESPÉRANCE qui nous appelle à ouvrir notre cœur à 100% !

Pour donner plus d’efficacité à nos actions, le mouvement a présenté une synthèse de tous les outils à notre disposition : la Base documentaire accessible sur le site EDC ou directement sur l’Espace membre (Ici), les formations dont la formation à la PSC “obligatoire” pour les nouveaux membres.

Des ateliers ont aussi permis à chacun de s’enrichir des expériences d’équipes d’autres régions sur des sujets tels que bonnes pratiques pour conduire une équipe, comment essaimer.  Puis la Fondation des EDC a présenté plusieurs associations pour donner des pistes d’action aux équipes.

Le mouvement a également fait part de plusieurs actions en cours : l’accueil des jeunes au sein des EDC, le rôle des retraités au service du mouvement, notre présence auprès de nombreuses associations (MEDEF…) pour porter le message de l’économie du Bien commun.

L’équipe de préparation des Assises du Havre (du 18 au 20 mars 2022) est venue nous parler de cet événement majeur pour nous tous sur le thème “D’un monde à l’autre, agir en espérance !”. Nous sommes déjà invités à y venir très nombreux !

Avant une prière conclusive conduite par le Père Sébastien Chauchat (CS du mouvement), Martin d’Avezac nous a tous invités à “presser le pas” pour rendre notre monde meilleur, sans attendre.