Réseau AGIR avec les EDC

AGIR avec les EDC : A Varsovie, l’équipe s’est engagée à la suite d’Andrzej

Publié le 05/11/2021

Andrzej est développeur immobilier, membre des EDC à Varsovie. Retour sur l’initiative qu’il a mise en place pour répondre aux besoins des plus fragiles lors de la crise sanitaire.

 

Il a pris conscience dès le début de la pandémie des difficultés croissantes de nombreuses personnes en situation de précarité, qui risquaient de pâtir des restrictions d’accès aux services dont elles bénéficiaient jusqu’alors : « Quand le coronavirus a frappé, ce projet d’action a pris tout son sens car il est difficile de dire à des gens qui n’ont pas de maison de rester chez eux. »

Il réfléchit à une solution : distribuer des produits de première nécessité sans contrainte, et dans un lieu facile d’accès.

 » Tout a commencé par la disponibilité d’un terrain en plein centre de Varsovie sur lequel mon entreprise préparait un projet immobilier en l’attente de l’obtention d’un permis de construire. J’ai d’abord sollicité certains organismes pour la distribution sur le terrain, mais ils n’ont pas adhéré « . Andrzej ne s’est pas décourage pour autant, convaincu du bien-fondé de son intuition. Bientôt, il repère une fondation liée à Caritas Pologne :  » Dès la première rencontre, nous avons pu mettre en place un abri sur le terrain et nous avons commencé à distribuer de la nourriture et des vêtements aux gens de la rue. »

Et c’est alors là que les EDC interviennent : « J’ai évoqué ce projet avec certains membres de l’équipe, et il y a eu un fort engouement. Tout le monde s’est mobilisé pour collecter des dons et les transmettre au centre de distribution : on fait ses courses en prenant un sac en plus pour les autres. »

Cet élan doit maintenant s’adapter au contexte qui évolue : « Caritas va gérer directement les distributions dans la rue et nous allons nous focaliser sur une dizaine de familles pour les aider en négociant l’obtention de logements sociaux avec la ville de Varsovie. Cela permettra à ces familles de retrouver une certaine dignité. »

Andrzej a été le moteur de ce projet pour l’équipe EDC dont les membres se retrouvent ainsi souvent le vendredi au hasard des collectes. Poussé par la solidarité, il a permis de resserrer encore les liens dans l’équipe de Varsovie.

Une belle incitation pour toutes nos équipes à se lancer dans Agir !