Eclairage de fond

Vocation du dirigeant chrétien (Conseil pontifical Justice et Paix)

Publié le 24/09/2012

Document publié par le Conseil pontifical Justice et Paix en 2012, édité en français par l’UNIAPAC à télécharger ici.

Lorsqu’elles fonctionnent correctement et sont axées sur le bien commun, les entreprises et les économies de marché contribuent grandement au bien-être matériel voire spirituel de la société.

Cependant, des expériences récentes ont aussi mis en évidence les conséquences qui résultent de l’exploitation dysfonctionnelle des entreprises et des marchés. Les transformations que connaît notre époque, notamment la globalisation, les technologies de la communication et la financiarisation, ont des retombées sur le plan économique et social qui ne sont pas uniquement positives : l’inégalité, les crises économiques, la surinformation, l’instabilité financière et de multiples autres sources de pression entravent la poursuite du bien commun. Toutefois, les dirigeants et dirigeantes d’entreprises qui sont guidés par des principes sociaux éthiques qui se traduisent dans une vie vertueuse, éclairée, dans le cas des chrétiens, par l’Évangile, peuvent réussir et contribuer au bien commun.

Les obstacles collectifs au bien commun existent sous maintes formes : la corruption, l’absence de règles de droit, les tendances à la cupidité, une mauvaise gestion des ressources, etc. Mais, sur le plan personnel, l’obstacle principal pour un dirigeant d’entreprise est la division intérieure. La division entre la foi et les activités quotidiennes peut entraîner des déséquilibres et évoluer vers le culte de la réussite matérielle.

L’autre chemin, celui d’un leadership du service fondé sur la foi, offre aux chefs d’entreprise une perspective plus intégrante et les aide à trouver un équilibre entre les exigences du monde des affaires et les principes sociaux éthiques, tels que, pour les chrétiens l’Évangile les suggère. Cette réflexion explore la solution à l’idolâtrie de la réussite matérielle en utilisant trois outils : voir, juger, agir, bien qu’il soit évident que ces trois moyens sont intimement reliés.

Document publié par le Conseil pontifical Justice et Paix en 2012, édité en français par l’UNIAPAC à télécharger ici.