Eclairage de fond

La subsidiarité est un processus continu et « sans fin »

Publié le 01/06/2016

La subsidiarité n’est pas un idéal à atteindre mais un guide pour agir et poser des décisions. Les réponses apportées seront différentes d’une entité à l’autre, d’une personne à l’autre.

En effet, par nature, le principe de subsidiarité conduit à personnaliser les solutions pour répondre à la variété des situations des personnes et des entités. L’application de la subsidiarité n’aboutira donc pas aux mêmes solutions entre deux entités voisines.

Son application demande aussi une adaptation dans le temps. Il est nécessaire d’essayer, d’expérimenter, d’accepter les erreurs, de revenir en arrière… En particulier, son déploiement peut demander du temps pour permettre aux esprits et aux comportements de s’adapter aux exigences découlant du principe.

Cependant, autant être cohérent et appliquer le principe dans la mise en place d’un fonctionnement subsidiaire : oser faire confiance aux collaborateurs. Ils sauront trouver les bonnes solutions.

Extrait du Cahier La subsidiarité