Assises nationales 2018

Smartfeuille des assises nationales 2018

Publié le 31/08/2017

Pour préparer les assises

Comme pour chaque assise nationale, un groupe thème* s’est réuni depuis un an afin de préparer les prochaines assises.
Il a bâti une feuille Jeune/Smartfeuille autour d’une idée forte : la Pentecôte, moment où les apôtres reçoivent l’Esprit Saint et sont envoyés en mission et vous propose une démarche en 3 étapes : croire, dire et agir.

  •  Le dirigeant témoin ose croire. Il n’est pas forcément évident de s’interroger sur sa foi. Les équipes EDC sont un lieu où l’on peut partager où on en est.
  • Le dirigeant témoin ose dire en ayant d’abord pris le soin de se mettre à l’écoute de l’autre. L’équipe EDC peut aussi être ce lieu où l’on peut expérimenter un témoignage pour ensuite aller annoncer la Bonne nouvelle à un cercle plus large.
  • Le dirigeant témoin est engagé, il agit comme les personnalités citées qui ont fait bouger la société. On pourra réfléchir en équipe sur le moteur de nos actions en entreprise et de nos vies.

Nous souhaitons que ce temps de préparation soit aussi un temps d’échanges entre les équipes. Nous vous invitons donc à nous faire un retour sur ce que vous aura inspiré ce document en écrivant à : theme2018@lesedc.org

Si le thème des assises vous inspire le nom de témoins que l’on pourrait solliciter, n’hésitez pas à les faire connaître à Jérôme Gasquet qui anime le groupe démarche : demarche2018@lesedc.org

 

En chemin vers Strasbourg !

Nous avons vécu les assises de Lille avec Jean Baptiste, lui qui nous a laissé cette phrase simple et forte « Moi, j’ai vu et j’en suis témoin : cet homme-là, c’est le Fils de Dieu. » Jean 1, 34
Il y eut certes Thomas par la suite, le disciple incrédule. Car la Foi est inséparable du doute, et c’est en l’affrontant qu’elle devient vivante et que la joie et la confiance transparaissent …

Et nos assises régionales nous ont permis de partager témoignages et expériences sur nos actions.

Maintenant comme Jean le Baptiste nous y invite, devenons, nous aussi, passeurs d’Evangile. Retrouvons-nous à Strasbourg autour des textes de la Pentecôte qui marquent l’envoi de l’annonce de la Bonne Nouvelle au monde.

En ce jour de Pentecôte où l’Esprit souffle sur les disciples et où le Christ ressuscité les envoie témoigner (cf. Actes 2)

C’est pourquoi nous vous proposons d’entreprendre à titre personnel et avec votre équipe EDC, une démarche engageante en osant le risque de croire, le risque de dire et le risque de bâtir.

1 . Le risque de croire, Dirigeant témoin

 

Crustacé ou Vertébré ?
Un crustacé met ce qu’il a de plus solide, sa carapace entre lui et ses semblables.
De fait plus il est dur à l’extérieur plus il est mou, inconsistant à l’intérieur.
Le vertébré accepte le risque de la vie. Il est vulnérable et offre à ses semblables la partie la plus sensible de son être. Mais lui est fort de la résistance intérieure que lui donne son squelette !

  • Jésus a envoyé les Apôtres pour témoigner.
  • Que savons-nous des Douze ? De Paul ?
  • De leurs voyages et de leurs rencontres ?
  • Quels témoins ai-je déjà rencontrés dans ma vie ?
  • Comment les ai-je reconnus comme tels ?
  • Quelle a été mon hospitalité envers eux ?
  • Comment je vis ma Foi et comment je l’exprime ?
  • Dans quelles situations me suis-je senti pleinement témoin de ma Foi ?
  • Quelle joie cela m’a-t-il apportée ?
  • Y-a-t-il un passage de la Bible qui me porte ?
  • Ai-je témoigné de l’effet de cette parole ?
  • Y a-t-il des aspects de la Pensée sociale chrétienne (P.S.C.) qui nourrissent ou rejoignent plus particulièrement mon chemin de foi et d’espérance ?
  • Si je n’ose pas m’exprimer, quels sont les points de blocage, et quel rôle joue la peur ? Et si j’ai un talent pour l’écoute et le partage, puis-je mieux l’utiliser ?
  • Au sein des EDC, quels sont les témoignages qui ont nourris mon espérance, c’était où, c’était quand, en quoi cela va-t-il me faire bouger ?

« Tu étais avec moi et je n’étais pas avec toi ! »
St Augustin, Confessions Livre X, 27

2 . Le risque de dire,Dirigeant passeur

 

Dieu seul peut donner de croire,
Mais il t’appartient d’être un signe de Dieu pour ton frère.
Dieu seul peut donner d’espérer,
Mais il t’appartient de redonner confiance à ton frère.
Dieu seul est la lumière,

Mais il t’appartient de la faire briller pour ton frère.

Extraits – Liturgie protestante de l’équipe de Campinas (Brésil)
  • En tant que dirigeant/entrepreneur, te souviens-tu de moments où tu as eu le sentiment d’avoir su être en vérité, d’avoir su nommer ton Espérance ?
  • Suis-je prêt à rencontrer autrui, cet inconnu souvent connu et prêt à l’écoute pour ouvrir le dialogue ?
  • Comment créer cet espace d’entretien personnel et intime qui permet de s’ouvrir aux questions de la Foi ?
  • Dans quelles situations me suis-je retenu d’un témoignage explicite ? Qu’est-ce qui m’a retenu ?
  • Que puis-je entreprendre pour cultiver cette audace d’être passeur ?
  • Comment tenir compte des difficultés de témoigner dans le monde aujourd’hui ?
  • Quelles langues devons-nous parler pour que le message du Royaume soit entendu au XXIe siècle ?
  • Quel point fort de la P.S.C. me semble-t-il nécessaire de partager aux autres comme conviction ?
  • Lors de assises régionales EDC 2017, quels sont les mots, les langues qui ont tout particulièrement résonnés en moi ?

3. Le risque de bâtir… Dirigeant engagé

Les Actes des Apôtres présentent la rencontre des disciples avec la société de l’Antiquité dans sa grande diversité. Dans notre monde contemporain, des chrétiens se sont engagés avec succès : en philosophie Paul Ricœur, en médecine Albert Schweitzer, en politique Robert Schumann, en entreprise Léon Harmel et Philibert Vrau, en solidarité Geneviève Anthonioz – de Gaulle…. Comme entrepreneurs et dirigeants nous sommes nous aussi appelés à bâtir, et à témoigner avec générosité et en abondance, puis sans faire le bilan de cet investissement, vivre dans la confiance en Celui qui fait croitre et germer toute vie.

  • Quelle est mon image de dirigeant engagé aujourd’hui ? Qu’est-ce que j’ose en raison de ma Foi ?
  • Comment je participe et je m’implique dans la transformation du monde ? Avec quel projet, quelle initiative ?
  • En quoi le Christ, dans sa manière d’agir et d’enseigner nous amène-t-il à trouver nous-mêmes notre chemin vers l’épanouissement et la connaissance ?
  • Savons-nous faire de nos différences des passerelles, là où les hommes sont prompts à mettre des frontières ?
  • Comment participons-nous à la co-création en unissant les différences pour en faire une commune richesse ?
  • Quel est le bien commun propre à mon activité d’entrepreneur ou de dirigeant ? Suis-je en accord avec ma Foi en favorisant l’épanouissement des acteurs de mon entreprise, et de leur famille ?
  • Quelles dimensions de la P.S.C. me guident davantage dans l’action ?
  • Quelles sont celles que j’aimerais approfondir avec l’aide de l’Esprit Saint ?
  • Voyez-vous émerger au sein du mouvement des points à renforcer pour participer à l’avènement du Royaume ?

 

Les EDC un mouvement, en mouvement

« Moi aussi je vous envoie… de tous les peuples faites des disciples ! » Matthieu 28, 19

« Prie dans ton cœur pour recevoir la certitude que tu n’es pas un pauvre être, livré au hasard des événements du monde ; Prie pour que, dans toute souffrance, tu sois certain d’une chose, de l’amour infini de Dieu ! Supplie de ressentir cela dans ton cœur, de regarder Dieu, le Père céleste dans les yeux et d’avoir le droit de ressentir son regard d’amour, plein de miséricorde. Et je crois pouvoir te dire alors que tu n’as pas prié en vain, si tu l’as prié pour cela. Certes, prie Dieu de t’enlever, dans sa miséricorde, ce qui t’angoisse le plus, si telle est sa volonté ; mais plus que toute chose, demande-lui de te donner la force de le porter. Dieu n’est pas tout-puissant au sens où il peut détourner de nous la misère et le souci ; mais il est tout-puissant au sens où, par son Esprit, il peut venir en aide à notre esprit pauvre et craintif. » (Albert SCHWEITZER – sermon du 3 novembre 1918)

 

Et après Strasbourg, nous remettre en route

« Que chacun s’efforce dans le milieu où il se trouve de témoigner à d’autres une véritable humanité. C’est de cela que dépend l’avenir du monde. » A. Schweitzer

Entrepreneurs et dirigeants en mission, pour bâtir dans la communion ! Quelques références bibliques :

Luc 9, 1-6
Luc 10, 1-11
Actes 2, 1-13
Ezéchiel 37, 3-14
Genèse 1, 1-5
Genèse 11, 1-9
Et le livret des EDC sur le bien commun

 

Rendez-vous à Strasbourg pour les Assises nationales des EDC du 16 au 18 mars 2018

*Le groupe thème

Jean-Philippe Bolle (responsable du groupe)
P. Antoine d’Eudeville (conseiller spirituel du groupe)
Bertrand Macabéo (vice-président des EDC)
Catherine Baron      Michel Ferrand
Marie Baudoin         Alain Herbinet
Eric Bigourdan        Philippe Ichter
François Bouchard  Michel Maire
Thierry Brigodiot     P. Bernard Senelle
Ian Cawood