1058
Destination universelle des biens

Pour les chrétiens, « Dieu a destiné la terre et tout ce qu’elle contient à l’usage de tous les hommes et de tous les peuples, en sorte que les biens de la création doivent équitablement affluer entre les mains de tous, selon la règle de la justice, inséparable de la charité » (Compendium § 171).

C’est la définition de la Destination universelle des biens, qui découle directement du Bien commun, pour permettre à tous les hommes de remplir leurs besoins fondamentaux et d’avoir ainsi la capacité d’atteindre au mieux leur perfection.

1056
Participation

Dans l’enseignement social chrétien, peut-être même encore davantage chez les protestants que chez les catholiques, la Participation est une conséquence directe de la Subsidiarité.

Cela signifie que ce principe, qui consiste à ce que chacun « apporte sa pierre » dans tous les domaines de la vie sociale, est profondément ancré dans les principes qui guident l’enseignement des églises, sur la reconnaissance de la Dignité et de la Liberté qui donnent la capacité d’agir à tout homme.

1054
Dignité

« L’Eglise voit dans l’homme, dans chaque homme, l’image vivante de Dieu lui-même ; image qui trouve et est appelée à retrouver toujours plus profondément sa pleine explication dans le mystère du Christ, Image parfaite de Dieu, Révélateur de Dieu à l’homme et de l’homme à lui-même. »

1052
Bien commun

Pour les EDC, donner un sens à son action dans l’entreprise, à son engagement en tant que chrétien, suppose de connaître les fondements de la pensée sociale chrétienne (PSC), dont l’objectif final est la construction du « bien commun ». Cette notion essentielle est bien souvent ignorée ou mal comprise. Dans sa définition la plus répandue, le bien commun est cet « ensemble de conditions sociales qui permettent, tant aux groupes qu’à chacun de leurs membres, d’atteindre leur perfection d’une façon plus totale et plus aisée… »

813
Subsidiarité : la confiance me fait-elle renoncer à mon autorité ?

L’autorité peut devoir intervenir en suppléance dans deux situations très différentes. Dans la première, elle réalise des tâches que l’entité ou le collaborateur aidé devrait être capable d’assumer. Dans la seconde, elle remplit des rôles qu’elle est seule à pouvoir réaliser.

788
Subsidiarité

La pensée sociale chrétienne (PSC) est une véritable langue vivante pour les EDC. En faisant de la dignité humaine un fondement, en multipliant les initiatives de suppléance, les chrétiens donnent voix à un principe vertueux. Le principe de subsidiarité « figure parmi les directives les plus constantes et les plus caractéristiques de la pensée sociale chrétienne ».

221
Comment appliquer concrètement la subsidiarité dans mon entreprise ?

Nombreux sont les dirigeants et les experts qui, recherchant des méthodes d’organisation efficaces, ont mis en place des modes de fonctionnement proches du principe de subsidiarité. Ils partent de l’idée que pour mobiliser la richesse de ses équipes, l’entreprise doit oser faire confiance dans la capacité des collaborateurs à exercer leur liberté.

123