Témoignages de membres des EDC

876
« La personne aux commandes de son poste de travail est la mieux à même de résoudre les problèmes qu’elle rencontre »

Membre des EDC depuis une dizaine d’années, Éric Boel s’appuie sur ses convictions chrétiennes : « Le but de ma vie, c’est de rendre les gens autour de moi, ceux que je côtoie, heureux. Évidemment on n’y arrive pas, mais c’est l’objectif que je poursuis, pour ma famille, amis, collaborateurs. » « Aime ton prochain comme toi-même » (Mt 22, 39), comme un ouvrage à remettre chaque matin sur le métier…

1501
Faire progresser chacun dans l’entreprise

Passer six heures à expliquer comment il doit faire son travail, contrôler comment il l’a fait, corriger ce qui n’a pas été fait, etc., c’est beaucoup moins efficace que le faire soi-même en deux heures parce qu’on sait le faire. Mais c’est ainsi que chacun peut progresser.

982
Douze pionniers pour la première équipe EDC du Vietnam

L’ancienne Saïgon est le poumon économique du Vietnam. Charles, dirigeant d’une boulangerie industrielle, vient d’y fonder une équipe des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (EDC). La première du pays.

816
« Il y a une vraie responsabilité managériale à ce que la bonne personne soit à la bonne place. » 

« Il y a une vraie responsabilité managériale à ce que la bonne personne soit à la bonne place et puisse monter en expérience. (…) En s’engageant dans la subsidiarité, on s’inscrit en quelque sorte dans l’altérité : ne pas faire « pour » mais faire « avec ». »

810
« Pratiquer la subsidiarité dans l’entreprise, c’est faire prévaloir les principes de confiance et d’espérance »

« Pratiquer la subsidiarité dans l’entreprise, c’est faire prévaloir les principes de confiance et d’espérance. La confiance en l’homme qu’on est, qui prend le risque d’entreprendre, et la confiance en l’homme qui nous fait face, qui peut lui s’épanouir et faire grandir l’entreprise. »

807
« La subsidiarité est une façon naturelle de résoudre les problématiques d’organisation de l’entreprise. »

Alternalease est une société de conseil en systèmes et logiciels informatiques. L’entreprise a eu affaire à des problèmes d’organisation qui l’empêchent de se développer. Pour les résoudre, son dirigeant a opté pour une réorganisation à la lumière de la subsidiarité.

1112
« Oser changer d’organisation »

« J’ai fait confiance, j’ai dépassé mes peurs et j’ai osé changer d’organisation. J’ai accueilli la Providence en enclenchant une démarche sans savoir où elle allait nous mener. Pas de déclaration ambitieuse dans le style : « Dans cinq ans, on sera subsidiaire ! » Un process d’irrigation s’est mis en place. Cette orientation stratégique, je l’ai fondée dans la prière. (…)

4685
« Dans l’équipe de Londres, l’œcuménisme est vécu comme une chance »

La mission œcuménique du mouvement peut prendre une dimension particulière à Londres.

11491
« La rémunération des dirigeants, un sujet d’une réflexion dans notre entreprise »

Le président du conseil d’administration d’un groupe familial n’a jamais senti la rémunération des dirigeants comme un sujet de crispation.

6095
« Je voulais créer une entreprise qui ait du sens »

Témoignage de Frédéric Granotier, président fondateur de Lucibel en 2008 et membre de l’équipe EDC Notre-Dame-de-Pentecôte. « J’étais cofondateur de Poweo, une entreprise qui produisait de l’électricité en brûlant du gaz dans des centrales thermiques. C’est alors que j’ai remarqué […]

<<...678