4554
Dirigeants chrétiens n°57 – Le choc des dynamiques

Les changements du monde se dessinent. Les tourmentes de tous ordres nous entraînent, nous bousculent dans nos engagements familiaux, associatifs, professionnels et chrétiens. Comment en sortir ? Quel homme du IIIe millénaire voulons-nous être ? Quelles actions soutenues par la conscience personnelle voulons-nous mener ? Guidés par l’espérance évangélique, l’invitation nous est faite afin de reconnaître la valeur pratique du « vivre ensemble » comme un bien politique. Vers une fin de crise ? Pourquoi pas ? Métamorphosés, à l’image de la chenille devenue papillon, la responsabilité de gérer nos vols de papillon dans la société plurielle au service du bien commun incombe à chacun. Avec courage !

2679
Dirigeants chrétiens n°53 La RSE masque ou réalité

Depuis le début des années 70, le monde a progressivement pris conscience que la croissance économique n’entraîne pas nécessairement le progrès social et risque même de mettre en péril l’équilibre naturel de la planète et des notions, telles que le bilan social, l’entreprise citoyenne, le développement durable, la responsabilité sociale (ou sociétale) de l’entreprise (RSE), parties prenantes, ont émergé. La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable. La démarche consiste pour les entreprises à prendre en compte les impacts sociaux et environnementaux de leur activité pour adopter les meilleures pratiques possibles et contribuer ainsi à l’amélioration de la société et à la protection de l’environnement. La RSE permet d’associer logique économique, responsabilité sociale et éco-responsabilité. Qu’en est-il en réalité ?

4058
Dirigeants Chrétiens n°51 Entrepreneur et politiques au service du bien commun

Pourquoi s’intéresser au bien commun ? S’il est bien, c’est qu’il n’est pas mauvais et qu’il mérite intérêt et considération. Il est commun, c’est qu’il est à partager avec les autres. Alors que l’équilibre des pouvoirs entre le monde politique et le monde économico-financier est interrogé en vue des prochaines élections présidentielles, ce numéro essaye de dégager des pistes de réflexion pour définir les contours du bien commun pour tous et du bien particulier à chacun.

3773
Dirigeants chrétiens n°43 – Se former pour l’entreprise

Au début du XVIe siècle, le fils d’un coffretier de Laval, Ambroise Paré, fut d’abord marmiton, puis apprenti barbier de Maître Vialat avant de faire la carrière de « grand médecin et de grand chirurgien » que l’on sait. Ambroise Paré fut sans doute le premier apprenti célèbre.
Si les temps sont autres, s’interroger sur la formation montre aujourd’hui un étonnant éventail de possibilités ouvertes sur l’entreprise : « Les apprentissages scolaires doivent s’enrichir d’une ouverture sur le monde du travail, sur le monde de l’entreprise », rappelait Luc Chatel, ministre de l’Éducation nationale. Les besoins en formation se développent et la pédagogie se renouvelle. Le travail exige peut-être davantage aujourd’hui qu’hier. La valeur du travail reste, comme le rappelait Lucien Deveaux, PDG du groupe Deveaux, lors des Assises des EDC à Besançon : « Nous avons réussi à faire comprendre à nos enfants la valeur du travail d’abord, à leur montrer aussi que ce n’est pas le bagne de travailler, et que même dans un métier avec une image détériorée (le textile), l’espérance est possible. »

2696
Dirigeants chrétiens n°37 – Partage des richesses en entreprise

Aborder le partage des richesses en entreprise est l’occasion de se questionner sur la finalité de l’entreprise, comme le suggérait Pierre Deschamps lors d’un colloque au Collège des Bernardins en octobre 2008. Qu’est-ce que la richesse ? Toute entreprise a deux finalités : une finalité financière, souvent placée au premier rang et une finalité sociale ou sociétale. Et si les dirigeants chrétiens inversaient ces deux priorités ? Cette inversion de paradigme souhaitée par le président du mouvement est déjà largement appliquée par certains, chrétiens ou pas, et rejoint les témoignages et les paroles d’experts de ce dossier, qui va accompagner votre réflexion sur ce sujet majeur.

123