Vie du mouvement

Depuis un an, quatre équipes créées à la Martinique

Publié le 01/03/2017

Une quarantaine de dirigeants de La Martinique ont répondu à l’appel de Mgr Macaire à se réunir en équipes EDC. Sitôt nommé en avril 2015 archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France, il a souhaité rassembler les chefs d’entreprise chrétiens de son île au sein d’un mouvement.

Dans une volonté forte de fédérer les différentes composantes insulaires du tissu social et économique chrétien, Mgr Macaire a confié la responsabilité de proposer une initiative aux dirigeants d’entreprise, à Michel Gallet de Saint-Aurin. Ce chef d’entre- prise dirige une fabrique de matelas qu’il a rachetée en 2001 et qui compte une vingtaine d’employés. Une continuité dans son parcours d’entrepreneur puisqu’il avait créé en 1986 une société d’importation et de distribution d’automobiles de 80 per- sonnes. Selon lui, « le mouvement des EDC a la capacité à rompre la solitude du chef d’entreprise, à lui permettre de partager avec d’autres ses difficultés et sa volonté de vivre sa foi en étant aux commandes de l’entreprise. » Les quatre équipes de Martinique comptent une majorité de chefs d’entreprise, quelques directeurs généraux de filiales de groupe et un DRH.