Actualité des EDC

samedi 18 avril – Prière en Semaine de Pâques

Publié le 18/04/2020

Une semaine vécue depuis la Résurrection.

Marc nous récapitule les apparitions de Jésus.

Aujourd’hui, nous portons dans notre prière

Les missionnaires et évangélisateurs

Qui témoignent de leur foi au Christ ressuscité

Et qui vont dans le monde entier

Porter la Bonne Nouvelle


Chant

Allez par toute la terre, Annoncer l’Evangile aux nations !
Allez par toute la terre, Alléluia !

1– Chantez au Seigneur un chant nouveau,
Chantez au Seigneur terre entière,
Chantez au Seigneur et bénissez son nom !

2– De jour en jour proclamez son salut,
Racontez à tous les peuples sa gloire,
A toutes les nations ses merveilles !

3– Adorez le Seigneur éblouissant de sainteté

Allez dire aux nations le Seigneur est roi

Il gouverne les peuples avec droiture.


Évangile de Jésus-Christ selon St Marc (Mc 16, 9-15)

Lire ou écouter l’évangile du jour sur Prions En Eglise 

Ressuscité le matin, le premier jour de la semaine, Jésus apparut d’abord à Marie Madeleine, de laquelle il avait expulsé sept démons. Celle-ci partit annoncer la nouvelle à ceux qui, ayant vécu avec lui, s’affligeaient et pleuraient.
Quand ils entendirent que Jésus était vivant et qu’elle l’avait vu, ils refusèrent de croire. Après cela, il se manifesta sous un autre aspect à deux d’entre eux qui étaient en chemin pour aller à la campagne.
Ceux-ci revinrent l’annoncer aux autres, qui ne les crurent pas non plus.
Enfin, il se manifesta aux Onze eux-mêmes pendant qu’ils étaient à table : il leur reprocha leur manque de foi et la dureté de leurs cœurs parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient contemplé ressuscité. Puis il leur dit :
« Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création. »


Méditation 

Ceux qui aiment les notes de service courtes, factuelles et précises seront satisfaits de la concision de Marc. Dans le dernier chapitre de son évangile, il rapporte de façon minimaliste les apparitions de Jésus Ressuscité. Trois rencontres avec Marie Madeleine, les deux disciples (d’Emmaüs ?) et les onze (apôtres). Ces derniers ont été informés à chaque fois mais ils sont demeurés dans l’incrédulité. Ces quelques versets, sans tomber dans le pathos, nous rappellent cependant les sentiments d’affliction et de tristesse des apôtres. L’évangéliste insiste essentiellement sur leur absence de foi en la résurrection : « ils refusèrent de croire… ils ne les crurent pas non plus… ».
C’est pourquoi Jésus leur en fait le reproche. Ce manque de foi est lié à un endurcissement de leur cœur.

En célébrant Pâques, nous ne sommes pas seulement confrontés à un événement extraordinaire, hors du commun, réservé à Jésus. Le ressuscité vient nous rejoindre pour dissiper ce qui nous effraie, ce qui nous rend malheureux et nous plonge dans le doute.
Voir et prier le Christ vivant, ressuscité d’entre les morts, c’est déjà nous défaire de ce qui nous affecte, nous tire vers le bas. C’est aussi essayer de répondre à l’appel du Seigneur de « proclamer l’Evangile à toute la Création » en commençant par là où nous sommes : famille, amis, entourage et même lieu de travail et d’activité. La situation présente est propice à témoigner humblement de ce qui nous fait vivre et nous anime.

Cet évangile est une bonne note de service : je comprends ce qui se passe et je sais ce qui me reste à faire !


Prière

Seigneur,

Tu es percutant.

Après avoir vécu chaque apparition pour révéler que tu es bien le ressuscité,

Tu rejoins tes troupes, les apôtres.
Devant leur incrédulité,

Devant notre difficulté à croire,

Tu t’émeus et tu nous stimules.

Renforce en nous cette foi qui vacille.
Fais-nous prendre plus conscience de notre mission

Pour annoncer ta Bonne Nouvelle

A tous les Hommes.


Notre-Père