Actualité des EDC

Gilets Jaunes: Philippe Royer plaide pour plus d’écoute et d’inclusion

Publié le 04/12/2018

Dans un entretien accordé à La Vie, Philippe Royer  rappelle que si les entrepreneurs et dirigeants chrétiens sont pour une économie de marché, celle-ci ne peut pas exclure : toutes les parties de la société doivent s’y retrouver.

Recevoir les groupes structurés des Gilets Jaunes est une bonne chose « pour essayer de les comprendre car le pire est de ne pas se sentir écouté ».

Article de la Vie, disponible en intégralité ici pour les abonnés

A l’échelle de l’entreprise, nous œuvrons de plusieurs manières et à notre échelle, pour lutter contre les salaires précaires, favoriser la formation des collaborateurs mais aussi  le partage de richesses (prime d’intéressement des salariés par exemple).

« La France a suffisamment de talents pour penser le modèle de demain, il faut sortir d’une forme de désespérance pour retrouver l’espérance. » Face aux populismes, « le monde a besoin de leaders qui soient des serviteurs » conclut Philippe Royer