De nos conseillers spirituels

De nos conseillers spirituels

Version imprimableEnvoyé par emailversion PDF

Conseiller spirituel d'une commission EDC

 

Je suis conseiller spirituel de la commission Vie du mouvement des EDC. Rappelons que cette commission est chargée de fournir à tous les présidents d’équipe, de région et aux animateurs de secteur les outils et la formation leur permettant d’assumer leurs fonctions respectives. Elle édite chaque année le livret Parcours qui s’adresse à tous les membres du mouvement. Elle organise chaque année l’Université d’automne pour les présidents et conseillers spirituels d’équipe.
 

Quel est le rôle du conseiller spirituel dans cette équipe un peu particulière qu’est la commission Vie du Mouvement ? Il est semblable pour partie à celui d’un conseiller spirituel d’équipe : il écoute, il donne de temps en temps son point de vue, fait le fil rouge en fin de réunion à la lumière de l’Évangile, et invite tous les participants à la prière.
En tant que membre de la commission Vie du Mouvement, il a une mission spécifique : il prend en charge l’animation spirituelle au démarrage de l’Université d’automne, participe à l’animation des formations pour les présidents d’équipe, de région et d’animateurs de secteur, et s’implique dans l’édition de Parcours.
 

Il se trouve que je suis protestant. Cela a-t-il une incidence particulière ? Pas vraiment. Mes frères catholiques me créditent d’une connaissance de la Bible tout à fait exagérée...
Permettez-moi seulement de dire ma joie de participer à cette commission. Deux présidents successifs m’ont fait totalement confiance : Olivier Boidin, aujourd’hui vice-président du mouvement, et maintenant Damien Ferré.
En démarrant ma mission il y a cinq ans, j’ai demandé à rencontrer chaque membre de la commission individuellement, autour d’un repas ou d’un café. C’est ma manière de pratiquer. J’avais appliqué cette méthode à Reims, pendant mes huit années de ministère pastoral et aussi de conseiller spirituel d’une équipe.
 

Deux choses me donnent à la fois de la joie et de l’énergie : une relation de confiance avec chacun, et la lumière toujours inattendue d’une parole venant de Dieu, à travers les Écritures ou au tournant d’une conversation.
 

 
Pasteur Christian Tanon