Uniapac

Version imprimableEnvoyé par emailversion PDF

 

Les Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens adhèrent à l’Uniapac,
l’union internationale des mouvements de dirigeants d’entreprise chrétiens.
 

Un peu d'histoire

 
L'UNIAPAC a été fondée en 1931, sous le nom de  «Conférences  Internationales  des Associations de Patrons Chrétiens» entre les associations de patronats chrétiens de France, Belgique et Hollande (avec des observateurs de l’Italie, Allemagne et Tchécoslovaquie), à l’occasion du 40ème  anniversaire de l’encyclique Rerum Novarum. Ces associations elles- mêmes créées dans ces pays à la suite de l’encyclique au tout début du XXème siècle ressentaient alors le besoin de se rassembler dans le cadre de la grande crise économique de ces années où déjà se posait pour elles la question de la finalité humaine de l’économie.
 

Après  la  guerre, l’UNIAPAC s’est  élargie aux autres pays européens de l’Ouest et en Amérique latine. En 1949, elle change son nom en « Union Internationale des Associations Patronales Catholiques » avec les initiales UNIAPAC. En 1962, l’UNIAPAC devient une association oecuménique sous la nouvelle dénomination « International Christian Union of Business Executives » conservant son logo UNIAPAC.
 

Dans les années 90, l’UNIAPAC s’élargit à des associations d’Europe de l’Est et depuis 2009 ans elle a créé 13 associations en Afrique regroupant 500 chefs d’entreprises africains. À ce jour, l’Uniapac regroupe des associations patronales chrétiennes dans 35 pays, représentant 16 000 chefs d’entreprise dans le monde.

La mission
 

Comme souligné dans ses statuts, la mission de l’UNIAPAC est la suivante :

- Unir, guider et motiver les chefs d’entreprises chrétiens pour qu’à la lumière de la pensée sociale des Eglises, ils s’engagent :
   à leur conversion personnelle ;
   à la transformation de leurs entreprises et de leur environnement social au service de la personne ;
   à contribuer à la construction d’une société humaine plus juste.
- Servir de lien entre les associations patronales chrétiennes à travers le monde pour promouvoir et faciliter les échanges entre elles et leur fournir des outils et méthodes communes.
- Soutenir lorsque nécessaire les activités et projets des associations membres et de leur initiatives régionales.
-  Promouvoir la création de telles associations dans les pays où il n’en existe pas.
-  Représenter ces associations auprès des instances d’Église et des institutions internationales oeuvrant dans le domaine économique et social.

Activités
 

Pour  mieux  servir  ses  associations  nationales  membres,  l'UNIAPAC a engagé depuis quelques années un travail de formalisation de sa mission autour de cinq axes :
 
-    Le chemin spirituel du chef d’entreprise chrétien
-    Une entreprise au service de la société
-    Une direction des hommes fondée sur le respect de la personne
-    La promotion dans le monde d’une Economie au service de la personne
-    Dialoguer avec les dirigeants économiques de spiritualité différente ou d’autres écoles de pensée.
 
Le chemin spirituel du chef d’entreprise chrétien.
Conscient de l’exposition toute particulière du chef d’entreprise au risque de la vie divisée, l’UNIAPAC cherche à aider les membres à reconnaître le Christ dans le quotidien de leur activité. Transformé par  cette rencontre, le chef d’entreprise non seulement poursuit son chemin de conversion personnelle mais peut alors répondre à l’appel de l’Evangile dans son activité quotidienne.

 

Une entreprise au service de la société. L’UNIAPAC a formalisé dans un ouvrage intitulé La valeur des valeurs diffusé en 10 langues en 2008, une vision de l’entreprise au service de l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise. Cette vision est fondée sur le concept de la Responsabilité Sociale des Entreprises (CSR) mais en l’ancrant profondément sur la finalité humaine de l’entreprise au travers des trois besoins fondamentaux de la personne: ses besoins matériels, de reconnaissance et d’engagement. Ce travail s’est poursuivi par l’élaboration d’un guide détaillé de mise en œuvre, Le Protocole, publié en 2010 et traduit en anglais et en espagnol et de diffusion mondiale. L’Uniapac a aussi participé à  la rédaction du livret La vocation du dirigeant d’entreprise, publié par le Conseil pontifical Justice & Paix. Ce document a été traduit en plusieurs langues (anglais, français, espagnol, portugais, hongrois, slovaque, slovène). Dans le cadre de son étroite coopération avec le Conseil pontifical Justice & Paix, dans leur réflexion commune sur l’économie inclusive, le bien commun et l’éthique, l’Uniapac a fourni un document de réponse à l’exhortation Evangelii gaudium du pape François. Ce document a été remis officiellement à Rome le 16 Février 2014.
 

Une direction des hommes fondée sur le respect de la personne. Développer de façon pratique l’application du principe de subsidiarité dans la direction des personnes au sein de l’entreprise. Reconnaître, former, définir précisément le domaine de responsabilité et prendre alors le risque de la décision des collaborateurs pour ainsi permettre au sein de l’entreprise un développement intégral de leur personne. Un groupe de travail international lancé en 2011 collationne les expériences et rédige un guide qui sera diffué mondialement.
 

La promotion dans le monde d’une économie au service de la personne. Par la création en 2010 d’une Fondation Internationale dont la mission est la suivante :
- représenter  l’UNIAPAC  dans  les  institutions  internationales  (statut  d’observateur acquis auprès de l’UNESCO, de l’OIT, de l’OCDE, de la Banque Mondiale et du FMI) ainsi qu’auprès des Eglises (Conseil Pontifical Justice & Paix, COMECE, OIC, Celam, CCEE);
- participer au débat international sur l’économie au travers de la diffusion de notes, documents, éditoriaux et de l’organisation avec les associations membres de conférences, séminaires et congrès;
- développer la conscience de la finalité humaine de l’économie auprès de ses futurs dirigeants en développant des liens étroits avec les Universités et Écoles de management par la réalisation, en collaboration avec les enseignants, et la diffusion de cas et de documents de réflexion.
 

Dialoguer avec les dirigeants économiques de spiritualité différente ou d’autres écoles de pensée. L’UNIAPAC a lancé en 2009 un groupe de travail mixte avec des dirigeants d’entreprise musulmans qui se réunit chaque mois à Beyrouth (Liban) pour échanger sur des problèmes d’entreprise   et sur la place de la personne dans leurs décisions et choix de gestion. Cet échange professionnel permet également à chacun de préciser les références spirituelles qui les guident pour une meilleure connaissance réciproque. Le succès de ces rencontres et la volonté de faire savoir au monde que la vision d’une économie au service de la personne est partagée, a conduit l’UNIAPAC à organiser un cycle de conférences internationales à Beyrouth,  appelé  à  devenir  un  lieu  de  rencontre  de  ces  communautés  de  dirigeants.  La première de ces Conférences de Beyrouth a eu lieu les 26 et 27 mars 2013, et la prochaine se tiendra en mars 2016.

Gouvernance

 
Conseil d’administration. Les dirigeants des associations membres sont membres de droit du conseil ainsi que les anciens présidents et personnes qualifiées approuvées par le conseil. Le président du conseil est élu pour un mandat de 3 ans, renouvelable une fois. Ce conseil se réunit  deux  fois  par  an.  Il  valide  les  orientations  du  mouvement  ainsi  que  sa  situation financière et permet l’échange d’expérience entre ses membres.
 

Conseils d’administration régionaux. Constitués des dirigeants des associations membres des trois grandes régions du mouvement (Afrique, Europe et Amérique latine), ils se réunissent deux à trois fois par an.
 

Comité exécutif. Constitué du président international, des présidents régionaux et du conseiller spirituel, il anime l’action du mouvement avec l’aide du secrétariat international et des secrétariats régionaux. Le comité exécutif est constitué actuellement des personnalités suivantes:

- Président international : José Maria Simone (Argentine)
- Président Afrique : Zeferino Estevao (Angola)
- Président Amérique latine : Sergio Cavalieri (Bresil)
- Président Europe : Franco Nava (Italie)
- Conseiller spirituel : Edouard Herr s.j. (Luxembourg)
 

Financement. Les frais de fonctionnement courants du mouvement sont financés par les cotisations des associations membres. Les manifestations exceptionnelles décidées après accord  du conseil d’administration doivent être autofinancées par les participants et du sponsoring. 

Associations membres

 

Afrique Amérique latine Europe Asie / Proche Orient
Angola
Bénin
Burkina Faso
Cameroun
Côte d'Ivoire
Gabon
RDC
Sénégal
Tchad
Togo
Zimbabwe
Cap Vert
Sao Tomé
Argentine
Bolivie
Brésil
Chili
Rép. Dominicaine
Équateur
Honduras
Mexique
Paraguay
Urugay
Venezuela

 

Allemagne
Bélgique
Espagne
France
Hongrie
Italie
Pologne
Portugal
Slovaquie
Slovénie
Suisse
Thaïlande
Liban

 

Pour plus d'informations :
 

Secrétariat de l'Uniapac : 54 C rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 PARIS

Tél. : 00 33 (0)1 55 73 07 54
info@uniapac.org
www.uniapac.org